Pesticides : halte à la désinformation des producteurs !

CAP 21 et Corinne LEPAGE dénoncent la vaste campagne médiatique orchestrée par l’Union des Industries de la Protection des Plantes qui visent à laisser croire que les études qui précèdent le lancement sur le marché de nouveaux produits phytosanitaires et les précautions d’usage sont telles qu’il n’y a aucun danger pour la santé ou l’environnement.

Devant le constat inquiétant de la contamination grandissante des eaux, fruits, légumes, céréales par les résidus de pesticides et les risques de toxicité fortement soupçonnés sur le long terme, CAP 21 condamne cette campagne de désinformation. Le mouvement en appelle à la responsabilité des diffuseurs pour donner une information claire et objective sur les risques que représente la dispersion d’un certain nombre de matières actives dans l’environnement et les chaînes alimentaires.

CAP 21 et Corinne LEPAGE apportent leur soutien à Objectif Bio 2007, au Mouvement pour le Respect et le Droit des Générations Futures, au CRII-GEN et à l’ensemble de ceux qui contribuent à mettre en lumière ces tentatives de manipulation de l’opinion et approuvent la procédure d’urgence engagée devant le Tribunal de Grande Instance de Rennes pour suspendre la campagne de l’UIPP.