Saint-Martin et Saint-Barth auraient leur (même) député


D’après un article du Monde faisant un état des lieux des modifications
prévues par la commission Marleix, il est explicitement mentionné qu’un siège sera créé pour une circonscription St-Martin – St-Barth.
Certes ces informations ne sont que des documents préparatoires et non définitifs, mais ils dessinent nettement ce vers quoi nous tendons.

Par ailleurs, la Réunion gagnera deu sièges supplémentaires, pour tenir compte de son évolution démographique.
Et, concernant la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe, si le nombre de leurs députés restera inchangé, des redécoupages auront lieu pour rééquilibrer les circonscriptions. Cela est utile, ne
serait-ce que pour renforcer la 4ème circonsription de Guadeloupe, qui se verra amputée des ex-Iles du Nord.