Trump sort de l’Accord de Paris, seul contre tous !

Jeudi dernier, Donald Trump a annoncé sa décision de sortir les Etats-Unis du champ de l’Accord de Paris.
Un choc pour le reste du monde, qui s’était engagé à contenir le changement climatique en-deça de 2°C, et dans la mesure du possible en-deça de 1,5°C. Les Etats-Unis étant parmi les principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre, l’objectif parait donc aujourd’hui plus difficile encore à atteindre.

Sauf que… cette décision pourrait aboutir à l’inverse de celui escompté: la plupart des Etats ont rappelé la force de leur engagement, à commencer par la Chine et l’Union Européenne. Le C40, qui regroupe les grandes villes en action pour le climat, a annoncé sa volonté de renforcer ses actions dans ce nouveau contexte.
En définitive, ce retrait de l’Etat Fédéral pourrait contribuer à accélérer les initiatives des autres acteurs, à les renforcer, et donc à limiter voire même à contrebalancer l’impact de cette sortie.

Au niveau de Saint-Barth et de Saint-Martin et des autres territoires français des Amériques, nous devons et allons continuer d’agir dans le sens d’une économie décarbonée et plus résiliente, conformément aux engagements qu’ont pris les Collectivités.